Massages NRJ and Co
Séance de Massage

Séance de Massage

La séance débute par l’accueil, durant lequel nous définirons le type de massage le plus approprié.

Vous vous allongerez ensuite sur le ventre, la tête calée de façon à détendre les cervicales et je vous recouvrirai d’un paréo.

Le massage peut alors commencer, accompagné d’une musique propice à la relaxation.

A l’issue du massage, je vous laisserai quelques instants pour profiter de ce moment de détente et vous permettre de « revenir » doucement à la conscience de ce qui vous entoure.

Vous pourrez alors vous asseoir sur le bord de la table de massage et ensuite vous lever.


Contre-indications :

Un massage de détente ou thérapeutique présente plusieurs bienfaits mais n’est pas sans risque.
La personne en bonne santé présente moins de danger mais il n’en est pas de même pour la personne présentant une pathologie, une maladie ou une affection particulière.

Une contre-indication absolue ou totale

La contre-indication absolue ou totale détermine qu’AUCUN massage ne doit être prodigué, excepté après l’évaluation et la recommandation écrite du médecin traitant.
Le massage est contre-indiqué pour les clients concernés par les situations suivantes :

  • Les maladies virales et infectieuses avec différents symptômes
  • Les maladies fongiques graves
  • Les infestations parasitaires
  • Le cancer des ganglions lymphatiques
  • Les états fébriles ex : alcool-drogue
  • Le cancer des ganglions
  • La chimiothérapie
  • Les maladies vasculaires graves
  • Les situations inflammatoires importantes ex : phlébite.

Une contre-indication partielle

Dans le cas d’une contre-indication partielle, le thérapeute évitera de masser certaines régions du corps en lien avec votre condition de santé particulière ou pourra s’adapter à votre condition médicale temporaire. Une contre-indication partielle est recommandée dans les cas suivants :

  • Les lésions cutanées bénignes de type inflammatoires, de type viral ou de type fongique
  • Les brûlures et blessures en guérison
  • Une infection de la peau ex : furoncles
  • Une phlébite traitée et stable
  • Une fracture
  • Une zone de cancer en traitement de radiothérapie
  • Une zone de chirurgie récente
  • Une excroissance
  • Une situation douteuse.

Allergies

Lorsqu’il y a présence d’une allergie, il est essentiel pour le thérapeute d’en être informé afin qu’il puisse utiliser des produits adaptés.
Par exemple, pour un client ayant une allergie aux noix, l’huile d’amande ne sera pas utilisée. Il en est de même pour les interactions possibles lors de l’utilisation de certains produits en contact avec la peau comme les huiles essentielles.